Culture aéro

Erreur de carburant

Cette vidéo a été produite dans le but de couvrir le sujet du risque carburant. Un résumé des connaissances essentielles à retirer de la vidéo est disponible ci-dessous. 

  1. Logotype AVGAS 100LL inscriptions blanches sur fond rouge, avec une extrémité bleue.
  2. Logotype JET A- 1, inscriptions blanches sur fond noir + 2 bandes noires sur fond blanc.
  3. Vérifiez toujours la concordance des logotypes avion et pompe.
  4. L’AVGAS est une essence aviation, le JET A-1 est proche du gazole.
  5. L’AVGAS 100LL est Bleue, le JET A-1 est de incolore à jaune paille.
  6. Le point éclair d’un carburant est la température à partir de laquelle il émet suffisamment de vapeur pour former avec l’air ambiant un mélange gazeux qui peut s’enflammer au contact d’une flamme.
  7. La température d’inflammation est la température à partir de laquelle la combustion pourra s’entretenir d’elle-même.
  8. Point éclair AVGAS : -40°C, Inflammation : -37°C.
  9. Point éclair JET A-1 : +38°C.
  10. AVGAS extrêmement inflammable.
  11. JET A-1 inflammable.
  12. AVGAS et JET A-1 sont nocifs et dangereux pour environnement.
  13. Il est interdit d’avitailler sous un orage, d’utiliser un téléphone portable à proximité d’un poste d’avitaillement, de fumer, le moteur de l’aéronef doit être arrêté.
  14. Un débordement peut provoquer un incendie.
  15. On trouve généralement les dispositifs suivant sur les postes d’avitaillement : Absorbant / Sable / Couverture - Anti-Feu / Extincteur.
  16. Repérez le bouton d’arrêt d’urgence de la station.
  17. Avitaillement implique : Pas de passagers à bord - contacts coupés - clés retirées, magnétos coupées - verrière fermée - cales en place - liaison équipotentielle établie (voir manuel de vol avion section 8).
  18. Si un arc électrique se produit plus d’une fois lors de la liaison équipotentielle c’est qu’il y a un problème, appeler un mécano. 
  19. Pour avitailler : gants, lunettes et gilet fluo. Ce dernier est obligatoire sur de nombreux terrains.
  20. Etablir un contact entre le pistolet et le bouchon du réservoir encore en place avant d’avitailler.
  21. Estimez à partir du carnet de route la quantité de carburant qui pourra être avitaillée, afin de valider la précision des jauges et celles des informations inscrites.
  22. Une carte d’avitaillement nominative affectée un un aéronef permet de limiter les risques d’erreur de carburant.
  23. Si les logotypes avion ne sont pas conformes, l’avitailleur doit vous demander de signer un bon de confirmation de commande. Et il vous proposera sans doute un autocollant aux normes.
  24. Selon le carburant les pistolets sont différents et les orifices de remplissage jouent le rôle de détrompeurs - mais il y a des exceptions.
  25. La qualité des carburants est vérifiée quotidiennement.
  26. L’eau est très visible dans l’AVGAS 100 LL, alors qu’elle peut être dissoute dans le JET A-1.
  27. Une erreur de carburant peut être mortelle (BP).
  28. Au sol ne vous trompez pas de carburant, là haut il sera trop tard ! (TOTAL).

carburant bp  carburant total

Rappel de toutes les phases de vol

Inscrivez-vous pour être informé !

Search

›   Contactez-nous !